Page 1 sur 2

Emplois aidés

Posté : sam. 16 sept. 2017 08:03
par Claude Palmer
Une étude statistique nationale de la CNRA est en cours sur les 5 dernières années. Sur les 16 radios de Poitou-Charentes qui ont toutes répondu, ce qui marque bien le côté sensible du sujet, on compte sur 5 ans une moyenne de 13 emplois concernés dont 1/3 convertis en CDI en 2017.

Re: Emplois aidés peu de changements

Posté : mar. 31 oct. 2017 12:23
par Claude Palmer
Selon le collectif des associations, à la marge, le gouvernement a reculé sur certains territoires et dans certains secteurs en acceptant une « sanctuarisation temporaire » de certains emplois aidés mais sans rien changer au montant global des crédits budgétaires et si les associations ne se battent pas, les arbitrages continueront à être rendus en leur défaveur.
http://oxi90.com/GHDURSI79/7FC59D96BAC6 ... 0ADC64.php

Re: Emplois aidés La décision par l'Assemblée Nationale en prermière lecture

Posté : sam. 11 nov. 2017 15:58
par Claude Palmer
Selon France Info, vote dans la nuit du 8 au 9 novembre :

http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 59190.html
Quels sont vos commentaires ?

Re: Emplois aidés

Posté : mar. 12 déc. 2017 10:25
par Claude Palmer
Aux dernières nouvelles, des emplois aidés ont été reconduits par des dérogations demandée à des préfets.

Re: Emplois aidés

Posté : jeu. 14 déc. 2017 13:43
par Eliane
Y aurait-il différentes postures selon les préfectures?
Notre radio située en ZRR ( Hautes-Pyrénées ) s'est vue refuser il y a un mois une dérogation pour le renouvellement d'un CAE concernant un travailleur reconnu handicapé.

Re: Emplois aidés

Posté : lun. 18 déc. 2017 10:31
par Claude Palmer
Les règles communes aux CAE s'appliquent au gré des disponibilités des quotas d'affectation des préfets qui doivent choisir des priorités en respectant leurs obligations, le plus souvent affectées en quasi totalité aux services de l'Etat ou des collectivités. Mais parfois il peut y avoir, au cas par cas, des dérogations au profit d'associations.
Enquête à faire pour appuyer une sorte de jurisprudence : il serait Intéressant d'interroger des radios qui en bénéficient actuellement.
Exemple : ma mairie (Montendre) qui perdait 5 emplois aidés renouvelés par dérogation. Je saurai un jour prochain si les mêmes dérogations ont été affectées à une association (centre social, 3 emplois perdus).

Re: Emplois aidés

Posté : mer. 20 déc. 2017 13:11
par Claude Palmer
Vérifications faites, pour la Charente-Maritime. aucune dérogation...

Re: Emplois aidés

Posté : mar. 16 janv. 2018 19:36
par Coelacanthe17
Paru ce jour un léger assouplissement en Charente Maritime et un changement de nom mais des contraintes supplémentaires de formation et des priorités, comme par le passé au profit des collectivités et de l'Education Nationale :

Fiche A4 CAEjanvier 18.pdf
(83.25 Kio) Téléchargé 94 fois

Re: Emplois aidés

Posté : jeu. 18 janv. 2018 10:06
par cnra
Informations relatives aux nouvelle aides à l'emploi (CUI) remplaçant les emplois aidés antérieurs.
L'arrêté joint est le document de référence applicable.
Les interlocuteurs sont les préfectures et pôle-emploi de votre région.
Les nouveaux emplois 'CUI-CAE) sont sous contrainte de formation et de tutorat. Ils sont soumis à une "appréciation" des services de l'Etat pour le choix des bénéficiaires.
Le nombre d'emplois disponibles n'est plus quantitatif, mais fait l'objet d'une enveloppe financière attribuée aux préfectures.
Ces emplois sont destinés aux collectivités locales et aux associations. Dans certains cas, l'aide d'une mairie est utile pour l'obtention en faveur d'une association.
voir PJ

Re: Emplois aidés

Posté : mar. 23 janv. 2018 14:18
par Claude Palmer
Le message précédent est modifié par une déclaration de la Ministre du Travail Muriel Pénicaud de la fin de semaine dernière relative aux emplois CUI-CAE qui seraient remplacés ? ou complétés ? par des "Parcours Emplois-Compétences" selon des critères de sélection et de choix des collectivités ou des associations par les préfets en fonction des enveloppes globales qui leurs sont attribuées.

La ministre, optimiste, a également assuré qu'il n'y aurait pas de "casse sociale" :!:
Il y a quand même bien infirmation des déclarations gouvernementales sur les "simplifications administratives" :oops:

http://www.lejdd.fr/societe/emploi/cont ... ce-3547547