Le point : Comment et pourquoi beaucoup de radios A vont mourir

Coelacanthe17
Messages : 24
Enregistré le : dim. 13 déc. 2015 09:51

Le point : Comment et pourquoi beaucoup de radios A vont mourir

Messagepar Coelacanthe17 » ven. 16 déc. 2016 15:39

- Le financement institutionnel de ces radios décroît avec la loi NOTRe. L'ensemble des collectivités réduisent ou suppriment leurs concours, ou ont des exigences de financements de projets futurs qui sont discrétionnaires et à géométrie variable.

- Le FSER lui-même est soumis à de fortes tensions en dépit des demandes des organisations soucieuses d'"une remise à niveau d'un million d'euros en 2016, en plus de 1,7 millions prévus au budget de l'Etat en 2017 (si le vote définitif le permet ?

Or on assiste à la venue de nouvelles radios (une trentaine en 2015-2016) demandant une subvention d'installation de 10 000 euros, pour se financer en RNT.
Depuis un an on constate en contrepartie une baisse de l'aide du fonctionnement ou de suppression de l'aide sélective pour plus du tiers des radios existantes, victimes de ces choix.

- L'obstination du CSA à lancer des appels à candidatures en RNT en dépit des réserves de presque tout le secteur audiovisuel, juste en application d'une loi qui aurait eu le mérite d'être modifiée.

Est-ce pour atteindre rapidement 20% de couverture de la population et contraindre les fabricants réticents à lancer la production de postes de radios FM-DAB+ ?
Pourtant le CSA avait été alerté par les plus grands groupes sur l'absence de crédibilité financière viable.

Cela contraint les radios existantes à se lancer presque de force sur la RNT sans ressources nouvelles pour défendre leur environnement actuel sans le saupoudrer de nouveaux entrants, concurrents potentiels associatifs ou non, émiettant encore plus les audiences.

Plus de la moitié des candidats sélectionnés sur Paris, Marseille ou Nice ont déjà renoncé.

La conséquence qui commence à apparaître, est que, de plus en plus de radios font appel à des aides hors secteur pour pouvoir continuer leurs structures et garder leurs emplois. On en voit même qui font appel à des dons et appellent au secours sur les réseaux (exemples St Affrique ou Accords Moselle).

Merci à l'organisme indépendant censé protéger la diversité des médias audiovisuels.

Des solutions face à ces situations ?
En musique avec "Les forteresses"[iLouis Capart ]/i
Fichiers joints
287483499 Les forteresses.mp3
(3.88 Mio) Téléchargé 26 fois
Modifié en dernier par Coelacanthe17 le mer. 11 janv. 2017 17:18, modifié 3 fois.



cnra
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 2 juil. 2015 08:19

Re: Le point : Comment et pourquoi beaucoup de radios A vont mourir

Messagepar cnra » mer. 28 déc. 2016 08:17

Voté et mis en ligne le 16 décembre, le programme du budget rectificatif de l'Etat ne prévoit aucune modification au financement 2016 du poste "Presse médias livre" pour les radios de proximité., en dépit des demandes répétées des organisations représentatives du secteur d'abonder le fonds d'un million d'euros ( CNRA et SNRL).

Sauf réaménagement interne peu probable du budget Culture, il n'y aura aucun apport au FSER au-delà des 29 millions votés pour 2016.

La commission européenne de son côté, a orienté les règles du jeu traitant des médias audiovisuels hors radio, considérant l'économie sociale séparément comme élément indifférencié d'une partie du marché.
http://ec.europa.eu/internal_market/ser ... ies_fr.pdf

Les débats sur les spécificités du secteur comme "médias de communication sociale de proximité" apparaissent dorénavant comme brouillées pour les interlocuteurs institutionnels: S'agit-il d'Economie sociale, d'associations, de culture, ou de médias ?

>

Coelacanthe17
Messages : 24
Enregistré le : dim. 13 déc. 2015 09:51

Re: Le point : le numérique cheval de Troie des association

Messagepar Coelacanthe17 » mer. 28 déc. 2016 08:49

Le Haut Conseil à la vie associative est opposé à toute mesure prise par quelque texte que ce
soit, législatif, règlementaire ... qui fixerait les modalités d’utilisation des outils électroniques par
les associations dans le cadre de leur fonctionnement.


http://www.associations.gouv.fr/IMG/pdf ... e_2016.pdf

Claude Palmer
Messages : 44
Enregistré le : mer. 16 sept. 2015 09:02

Re: Le point : Comment et pourquoi beaucoup de radios A vont mourir

Messagepar Claude Palmer » mer. 11 janv. 2017 14:39

Il est clair qu'il faudra revoir la loi pour certains détails relatifs aux financement discrétionnaires de la culture par les collectivités, en particulier pour les services à la population des médias de communication sociale de proximité qui risquent encore un émiettement par de la concurrence en cas de développement de nouveaux projets pour la RNT.
Se pose alors des choix de développement sur des zones élargies pour lesquelles aucun financement institutionnel n'est prévu.
L'appartenance théorique à l'Economie sociale et solidaire n'apporte pas de réponse à ce jour hors passage éventuel en coopérative dont le financement n'est prévu que par des fonds de garantie de la SOCODEN, sans aucune mention dans le loi de 1986 que ce soit pour des choix du CSA ou les aides du FSER.
A l'attention du futur exécutif et du législatif, un future "petite loi"? :oops:


Retourner vers « Radios associatives »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité