Page 1 sur 1

les emplois des jeunes et moins jeunes dans les radios...

Posté : lun. 4 févr. 2019 19:25
par Claude Palmer
Contrairement aux pressions et aux demandes réitérées des administrations comme du milieu associatif, les emplois aidés ne sont pas prévus pour être réactivés. Les résultats du secteur associatif des radios ont pourtant été utiles : Des statistiques de la CNRA, il ressort que 30% d'entre elles ont pourtant été convertis en CDI. Mieux que d'autres.
Mais les orientations vers des PEC (Parcours emplois compétences) sont fortement appuyés par les pouvoirs publics :moins subventionnés et impliquant des formations, ils ne sont pas à la portée de petites radios du fait des exigences financières et humaines d'encadrement.
https://www.service-public.fr/professio ... its/F34543
Le Président de la République a enfoncé le clou dans son intervention à Evry ce 4 février :
STE-000.mp3
(4.1 Mio) Téléchargé 16 fois
. Il a rajouté que, dans les quartiers difficiles des Hauts de Seine en particulier des aides en emplois francs seraient développés dans un premier temps et même étendus à tout le pays.
https://www.journaldunet.fr/management/ ... nd-retour/
Curieusement, il n'a pas semblé tenir compte des demandes insistantes des associations pourtant "bien-pensantes" d'Evry sélectionnées pour leurs positionnement exemplaire, pas éloignées de la vie réelle des jeunes d'Evry- Coucouronnes, Corbeil-Tarterêts, Grigny. Elles revendiquaient avec insistance un retour vers les emplois aidés.
Une affirmation néanmoins, le Président a annoncé un "grand plan" pour les petites associations, ce qui ne l'engage à rien dans l'immédiat :shock:.